Actualités

kuh3 CTF - M vs 1120
clockEcrit par fredelig | clock2010-02-09 13:32:15

Et nous étions partis pour ce premier match de kuh3liga… Là n'est que le début d'une longue histoire (pour un simple match) : voyez donc.

Tout commence deux jours avant le-dit match où Poil et lowje se rendirent comptent qu'ils n'étaient que 2. Commença alors une recherche intensive de m8. Toujours lors de l'avant-veille, une nouvelle recrue en la personne de Luc1a fut ajoutée au roster de l'équipe. Puis la veille, parmi les nombreuses bouteilles lancées à la mer, nohOn accepta de jouer avec nous.

Arriva donc le jour du match où il fallut tout d'abord convaincre nos adversaires de permettre à Luc1a et nohOn de jouer avec nous. En effet, les règles de la kuh3liga n'autorisent pas les changements sauvages d'équipe : il faut un petit délai entre l'entrée d'une personne dans une équipe et son "statut légale" dans celle-ci. Dans la panique, on avait contacté une énième fois sunnyskies qui lui est "légal" mais avec qui on avait un peu perdu le contact (et qui n'avait sans doute pas joué depuis longtemps).

Les gentils adversaires autrichiens acceptèrent donc sans négociations de jouer contre Luc1a et nohOn. Tant mieux, ça faisait bien les pieds à sunny, sorti d'Aion et glandant sur le mumble tel un clochard 2.0 (:p). L'ip (ou plutôt l'url) était donnée et les joueurs des deux clans rejoignirent le serveur. Tous ? Non. Poil était en train d'expliquer à nohOn comment installer la dernière version de mumble tandis qu'un petit malin s'était connecté au serveur sans y avoir été invité…

Mais les petits malins classiques, on les connait alors vite le callvote kick fût lancé accompagné d'un say "he is not with us". Mais ce petit malin décida une fourberie à base de clan ^7M et de say "Poil is a fake, kick him". S'en suivirent des messages diplomatiques essayant d'un côté d'expliquer aux autrichiens que c'était ce petit malin était le faker et de l'autre côté, d'essayer d'expliquer à ce petit malin qu'un match "officiel" essayait de se faire.

Un mini débat s'en suivi où le petit malin nous avançait que c'était un serveur public et qu'ainsi, selon ses dires, le match se déroulerait avec lui ou ne se déroulerait pas du tout… Après de nombreux reconnect de la part du petit malin, une synchro légendaire permis à Poil de se connecter ne laissant ainsi plus aucun slots libre. Le match pouvait donc commencer. Première map : ctf7, la homemap des autrichiens. Les M jouaient donc pour la première fois avec cette line up sur une map qu'ils ne connaissaient forcément pas tous bien face à des adversaires au TP, ô combien important sur cette map, bien rôdé. Mais c'était sans compter sur le skill légendaire qui accompagne ce tag à l'unique lettre, souvent revêtu de vert.

Ou pas, viol 8 à 0 en 7min34.

qzctf7 :


Stats ici. Démo de Poil .

C'est donc avec peu d'optimisme que les M débutèrent la seconde map : ctf2, choisie au pif par… Un oiseau ? Non. Un avion ? Non… Par Super-Poil !! Si la mémoire du conteur de cette histoire est bonne, les M en la personne de nohOn était très proche de l'ouverture du score en avant la deuxième minute mais c'était sans compter sur le def flag lowje qui faillit à son devoir et laissa un nmy en base qui fragga aisaiment nohOn, seul en base avec le flag sur son dos et peu d'hp en poche. Et ce sont les autrichiens qui capèrent quelques minutes plus tard ouvrant ainsi le score et rappelant à leur opposant la douloureuse première map.

Mais il en fallut plus pour effrayer les vaillants M qui revinrent à égalité. Puis, toujours modulo la mémoire, le scénario se répèta ie les 1120 qui cappent et les M qui reviennent au score. Et c'est à partir de là que les autrichiens jouèrent fort défensivement, comptant surement assurer le draw et gagner ainsi le match. Mais tout bon français sait que sur la "froggy map", c'est all mid ! Profitant de cette ereur cruciale, les M purent glaner des RA utiles pour les attaquants et un middle aussi propre qu'un linge lavé avec Ariel en machine pour offrir une retraite sécurisée pour les porteurs de drapeaux.

qzctf2 :


Stats ici. Démo de Poil .

Fort content de ce revirement de situation et peut-être habitué à clanbase, les M pensèrent le match fini et par la même occasion, la situation bien retournée. Mais la prudence habituelle des compagnons de Poil poussa les français à vérifier les règles de la ligue tout en restant connecté au serveur. Une rapide lecture en diagonale montra la lecture du mot "tie" ou d'autres indices laissant penser que les équipes restaient non-départagées et repartant avec le même nombre de point (en espérant qu'il n'y ait pas de victoire au map-average ou autre fourberie). Mais que nenni, leur adversaire leur signalèrent qu'une troisième map était à l'odre du jour et Poil confirma ces dires par la présence de 3 champs possibles pour l'entrée des scores.

Il fallait donc veto une map parmi les trois restantes. lowje proposa de ban "Siberia" dont il ne connaissait même pas le x de qzctfx pour cette map tant il l'avait peu jouée. nohOn lui, signala qu'il aimait bien cette map mais alors lowje dû lui avouer qu'il n'avait en fait jamais joué cette map. Suite au veto des adversaires, c'était donc ctf10 qui fut votée.

Là encore, la map commençait avec peu d'optimisme tant les adversaires avaient montré qu'ils savaient coordonner les attaques sur des PU et tant les M ne se sentaient pas "à la maison". Là encore, les démos seront plus fiables que la mémoire humaine. Après pas mal de minute, des PUs bien attaquées, un cap pour chaque équipe et une défense qui avait bien tournée entre lowje, Luc1a et nohOn, nous étions dans une situation de miroir (ie aucun des drapeaux en base et un jeu fort défensif) qui commençait à s'éterniser. Et avec toutes ces minutes durant lesquels les drapeaux étaient bien loin de leur socles, les émotions devenaient de plus en plus grande. Notamment quand les adversaires s'emparèrent du dernier couple de PUs. Ces mêmes adversaires tentèrent même une percée héroïque : l'efc ayant les PUs, ils attaquèrent à quatre obligeant ainsi l'overtime à ne pas pointer le bout de son nez.

L'offensive fût rude mais l'assaut fût repoussé tant bien que mal. Alors que l'ennemie lança une deuxième vague, l'efc, peut-être trop en confiance, resta au mid. Mais la deuxième vague fût beaucoup plus mollasonne et donc plus facilement circoncise par nos vaillant M qui dans la lancée progressèrent vers le mid et récupérèrent ainsi leur drapeau cappant ainsi à quelques secondes de la sonnerie finale.

qzctf10 :


Stats ici.

Et voilà un match rondement mené où peu auraient misé sur les M (nous y compris). Et coïncidence ou pas, Poil a subtilement fait remarquer que c'était un des seuls matchs ctf qu'on n'ait jamais gagné et aussi un des seuls où l'on n'avait pas chanté au préalable notre hymne à savoir la chanson des canards…

Continuerons-nous ces vaillants exploits ? Faudra-t-il se faire violer pour mieux gagner sur les deux maps suivantes ? Comment se passera la réintégration de sunnyskies au sein de l'équipe ? La malédiction des canards est-elle bien réelle ? Obi-Wan Kenobi ? La suite… Au prochain numérooo !!

Commentaires

 
vu de loin !!
clockEcrit par Lapoisse | clock2010-02-11 13:49:10
Salut les Mecton !!!
GG pour le retour de l'équipe dans cette partie.
"bien des noob ces autrichien comment peut ton gagné c2
sans camper le mid"
personnellement ceci c'est la grosse erreur qui a fait penché le match pour vous.

Ce ban ma bien appris les choses. :/
 
 
hrhr
clockEcrit par fredelig | clock2010-02-09 15:31:16
Oui en effet, ya des petites trucs que j'ai dû zapper.
Enfin, j'ai écrit ça à 1h du mat' en révisant le passé simple.

Seul la mort aura raison de nous je pense...
 
 
Lapoisse
clockEcrit par Poil | clock2010-02-09 14:18:54
Tu n'as pas parlé du ban de Lapoisse !!!
GG pour le rapport
GG pour le match, Les Maitres du Monde vont pouvoir continuer à battre les Morons
 
Développé par Poil - Graphismes de DarkDaV - Icônes sous licence Creative Commons (famfam, nuovo ...)
Durée de génération : 0.34295892715454 secondes